English | Nederlands | Français
PATRICE MESNIER est né à Paris en 1945.  Sa fibre artistique lui est transmise par son père, Paul Mesnier, cinéaste, et par sa mère, Andrée Servilanges, comédienne et élève de Louis Jouvet.
Il se révèle très jeune.  En 1959, à 14 ans, il entre à l’Académie Julian où furent formés avant lui Pierre Bonnard, Louis Corinth, Marcel Duchamp, Fernand Knopf et Henri Matisse.
Fasciné depuis toujours par les chevaux, il débute l’équitation à 11 ans et transcrit sa passion en dessins équestres. Dès 15 ans, il réalise de nombreuses expositions personnelles et participe aux salons de l’Art Libre et de la Jeune Peinture.  Un an plus tard, à Montparnasse, il découvre la sculpture en compagnie de Jean Tinguely et Nicky de Saint-Phalle, dans l’ancien atelier du célèbre Brancusi, et devient l’élève du sculpteur Del Debbio.  Après quelques recherches il choisit son matériau: le fer, qui lui donne une grande liberté d’expression pour traduire  le mouvement.  
Car c’est bien avant tout dans le mouvement qu’excelle Patrice Mesnier !  Ces sujets sont captés dans la course ou l’effort avec une légèreté exceptionnelle ; ils sont comme figés dans l’espace.
Les œuvres de Patrice Mesnier ont été acquises par des amateurs d’art du monde entier.  Il a été distingué dans de nombreux salons et est Sociétaire de la Fondation Taylor ; il a également exposé à  Paris, Bruxelles, Boston, Nançay, Rambouillet, Marly le Roi, La Celle Saint Cloud, Saumur, Chantilly, et en bien d’autres endroits.