English | Nederlands | Français

Enfant, Gerard van de Weerd aimait beaucoup le dessin. Sa grand-mère l’emmenait régulièrement au Rijksmuseum.  Breitner, il le trouvait fantastique. L’école ne l’intéressait pas; seuls, le dessin, l’illustration publicitaire et l’histoire de l’art pouvaient capter son intérêt.  Il voulait être peintre et devint membre d’un club de peinture, mais il fallait travailler. Il fut monteur chez Philips, puis chauffeur-palettiseur. Accessoirement, il donnait des cours de dessin, portraits et modèles et contribuait à la rédaction de la revue ‘Atelier’
En 1975, Gerard s’inscrit à « l’école du samedi » de l’Académie Minerva de Groningue, pour peindre l’abstrait, mais ne le comprenait pas bien. Jusqu’à ce que son professeur, Anton Buytendijk lui fit remarquer que ce n’étais pas grave. Il dit : « Quand tu veux peindre un vase, tu dois faire en sorte que le bord du col et le fond soient visibles. Tout ce qui se trouve entre les deux est sans importance. » Alors il comprit soudain.
En 1976, il fut admis à « l’Académie du soir » de Minerva. Trois soirées par semaine, cinq ans d’affilée, et pendant toutes ces années, il n’a raté qu’une seule leçon. Là, ses professeurs furent Ben van Voorn, Jan van Loon en Matthijs Rölling. Il commença, comme tout un chacun, à peindre des paysages. Aujourd’hui, il peint beaucoup d’après modèle, mais s’octroie aussi des libertés. Ce qui lui plaît, c’est avant tout l’atmosphère du sujet. « Mais ce sont également les couleurs, les habits, les coiffures – toutes choses avec une signification plus profonde qu’un peintre doit rechercher », précise-t-il.
En 1991, une exposition d’Edouard Vuillard au Musée Van Gogh fut pour Gerard une révélation, et resta une source d’inspiration permanente.
Depuis 2000, Gerard participe aux activités de la Fondation « De Hooghe Kamer » (La Chambre Haute), fondée par Geert De Boer dans le but de mettre en contact les amateurs et les artistes d’art figuratif. Ainsi l’art figuratif a de nouveau été apprécié par un large public et de cette manière Gerard van de Weerd s’est au fil des ans révélé comme l’un des chantres du Mouvement Figuratif et Réaliste Néerlandais contemporain. Cette notoriété s’est étendue à l’ensemble des Pays-Bas et commence à se développer au niveau international.
La créativité et la compétence technique sont et restent des priorités absolues pour Gerard van de Weerd et il y travaille toujours avec une fougue et une inspiration sans retenue.
Gerard van de Weerd est né en 1952 à Hoogeveen (NL). Il vit et travaille aujourd’hui en cette ville.



  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD


  • Gerard VAN DE WEERD