English | Nederlands | Français
CHÉSADE - 'L’émotion de la matière'
« Sculpter, c’est toucher la vie » dit Chésade. Le thème de l’archaïsme associé à l’ombre et la lumière et la symbolique du poisson inspirent profondément son œuvre.  « Pour moi la matière est un langage poétique ; la fonte est un miracle qui capture, à la manière d’un sédiment, toutes les empreintes.  Je ne suis pas dans la représentation anatomique mais plutôt dans l’incroyable et l’imaginaire. »
Les bronzes de Chésade sont fondus selon la technique de la cire perdue, avec très souvent la destruction du modèle pour couler un exemplaire unique.  Chésade participe à chacune des opérations de la fonte, elle retouche chaque cire d’origine, travaille à la ciselure, définit et contrôle les patines, dont la subtilité et l’originalité sont reconnaissables.
Florence de Flaghac, alias Chésade, est née à Paris en 1960. Diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, elle a obtenu de nombreuses distinctions, notamment parmi les plus récentes, le Prix Marcel Edouard Sandoz en 2012, le Trophée du Prix d’Amérique en 2010 et la Médaille d’Or du Salon National des Artistes Animaliers en 2009.


  • "Love fish" - brons, unicum


  • "Combat Crabe" - brons, unicum


  • "Ocean Hippocampus" - brons, unicum


  • "The Cry" - brons, unicum